Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2010

La Naturopathie et les enfants

L’enfant est à l’image d’une Ferrari F40 sortant toute neuve du concessionnaire …

Toujours à 200% ( qui ne se trouve pas épuisé à voir encore trois garçonnets jouer à la bagarre bruyamment alors qu’il est 20h, et qu’ils ont passé une après midi à la piscine !) .

Toujours prêt à goûter tout ce que la vie lui offre avec appétit … 

 

Ca c’est l’image idyllique, et c’est celle qui vous donne l’état de santé physique de votre enfant.

 

Les erreurs fréquentes que je rencontre sont souvent des erreurs alimentaires, l’enfant ayant un très bon appétit pour le sucre et ce qui est doux notamment, risque d’en abuser très rapidement.

 

L’adulte n’a pas souvent idée/notion de la quantité en rapport avec le poids de son enfant sauf quand c'est ecrit sur une boîte de médicament !

 

L’exemple que je prends souvent est celui d’un enfant à qui l’on va donner un laitage, un yaourt plus particulièrement.

N’oubliez pas : 1 yaourt/enfant rapporté à votre poids =  3 yaourts.

 

L’énergie du yaourt est très particulière, excessivement Yin ( énergie du froid) :

Il sort du frigo(Yin), lait de vache généralement (gros animal Yin), fermentation (processus Yin), pris le soir( le Yin qui arrive ...), en hiver (Yin à son apogée) ….

Vous voyez que très rapidement sans vous en rendre compte, c’est une quantité importante d'une energie tout aussi importante dans des conditions exterieures difficiles, qui peut être absorbée chaque jour.

Très rapidement vous pourrez comprendre pourquoi le nez de votre enfant coule tout le temps, pourquoi il est autant sensible au froid etc …

 

Attention ce qui est valable pour un enfant l’est pour les autres, mais tous ne naissent pas avec le même capital feu (Yang), alors certain n’ont pas beaucoup de réserve d’autre peuvent en abuser longtemps, et ce jusquà l'âge adulte, mais toute chose à une fin …

 

Voilà un petit aperçu de ma façon de percevoir les déséquilibres, point n’est besoin de médicaments ou autre dans ce cas (sauf si la maladie est allée trop loin (fièvre infection apathie) et demande une intervention d’urgence de votre médecin !) il suffit alors de bien observer et de faire les réglages alimentaires qui conviennent, l’équilibre revenant rapidement chez un enfant …

 

« Que l’aliment soit ta première médecine »

 

Hippocrate avait bien raison, pourquoi faire compliqué alors que l’on peut faire simple !!

C'est amusant voir pathétique de voir comme la simplicité a disparu de notre environnement, même en thérapeutique naturelle, revenons aux bases, point n'est besoin d'être fortuné, ni sur diplomé pour comprendre la nature, l'indien d' Amazonie sait trouver ce qui lui est nécéssaire !

Il faut juste retablir son intuition, son sens de l'observation, la logique qui anime toute chose.

C'est ce que je vous propose de remettre au goût du jour lors des consultations ...

 

Commentaires

Bonjour,
Je viens de lire votre article ci-dessus. Il m'interpelle car j'ai un enfant de 20 mois qui fait des otites tous les 15 jours, suite à des écoulements de nez mal soignés j'imagine. Est ce que vous pensez qu'une consultation par téléphone pour mon bébé serait envisageable pour avoir des conseils sur son alimentation ou autre en vu d'éradiquer ces problèmes récurrents.
Merci par avance pour vos conseils,
Anne-laure

Écrit par : macquet | 24/04/2012

Les commentaires sont fermés.