Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/08/2015

Le cochon qui se mord la queue- canard enchaîné du 19/08

Article intéressant qui nous parle de la methanisation des déjections de nos très chers cochons bretons notamment ... 

En bref : ce que l on gagne d un côté on le perd de l autre, voir même c est pire :))

Cela me fait penser au mythe de la dernière voiture japonaise bourree d électronique qui aura coûté plus cher énergétiquement à concevoir que le gros Hummer américain, carcasse métallique  qui consomme 20l au 100km ... 

Attention donc au revers de la médaille ;) cliquez pour agrandir ! 

image.jpg

19/06/2011

Les salades françaises de Fukushima

Le Canard du 15 juin :

Après Tchernobyl et sa désinformation, voici fukushima avec des tests en France aussi tarabiscottés qu'il y a quelques années ...

Nucléaire nucléaire, quand tu nous tiens .....

 

 

IMG_0179.jpg

  à telecharger ici IMG_0179.jpg

24/05/2011

Médicament pour le diabète interdit

Allez hop deux de plus dans le panier, enfin à la poubelle !!

La médecine allopathique permet de grand progrès, mais à chaque face il y a un dos !!

Et plus grand la face plus grand le dos !! on est en plein dedans !!

Des effets interessants sur la pathologie mais catastrophiques sur le corps ...

La naturopathie et surtout la thérapeutique du Yin et du Yang permet de voir le diabète sous un autre angle, ne serait il pas possible de faire retrouver santé à votre rate/pancréas ...

La coupure d'un doigt ne se répare t elle pas toute seule ...pourquoi votre pancréas ne pourrait il pas retrouver sa santé ... réponse: parcque le système ne veut pas ... business is business ...

 

Diabète : 2 médicaments suspendus

Diabète : 2 médicaments suspendus

Actos® et Competact®sont deux médicaments prescrits en deuxième intention aux patients diabétiques de type 2. Une étude de la CNAMTS vient de confirmer que ces antidiabétiques augmentent faiblement le risque de cancer de la vessie. En conséquence, le rapport bénéfice / risque n’est plus favorable, d’où la décision de retrait de ces deux médicaments.

Actos® et Competact® : une molécule commune, la pioglitazone

Actos® et Competact® appartiennent à la même famille, tous deux ayant pour principe actif la molécule pioglitazone. Ils sont sur le marché Européen depuis 2002. Mais dès 2006, ils ont été suspectés d’augmenter le risque de cancer de la vessie. Afin de trancher, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a demandé à la Cnamts de mener une enquête. Les résultats montrent que le risque de cancer de la vessie chez les patients diabétiques augmente de 22%. Autrement dit, le rapport bénéfice / risque pour ces deux médicaments n’est plus favorable. Leur retrait du marché vient d’être voté avec 25 voix pour et une abstention.

Recommandations aux patients prenant Actos® et Competact®

 

L’Afssaps demande bien évidemment aux médecins de ne plus prescrire ces médicaments. Quant aux patients, elle leur recommande expressément de ne pas interrompre seul leur traitement mais de consulter leur médecin afin de modifier leur prise en charge de façon adaptée.